Naviguer autrement

L’association Hisse et Aime, basée sur l’île de Sein, restaure et construit des petits bateaux de croisière. Elle nous présente ici son projet, sa genèse et la vie de cette association accueillant également des personnes en situation précaire.

Un article proposé par Michel-Abel Touzet

Nous autres, les amis du Chasse-Marée, nous aimons, vous l’avez remarqué, naviguer léger.

Beaucoup d’entre nous ont un temps et un budget limité. Peu, ont deux ou cinq ans pour flâner tout autour de l’atlantique afin d’y découvrir quelques unes de ses merveilles sur un voilier de 200 000 ou de 500 000 Euros.

Naviguer léger, ce peut être racheter ou construire un voile-aviron et participer, avec des amis qui partagent la même passion, à des rencontres ou régates amicales, comme on sait si bien le faire, à la Rochelle ou ailleurs. On peut même, à cette occasion, apprendre à entretenir et réparer un moteur hors-bord, ou à déboucher une bouteille de bon vin avec un simple opinel, ce qui n’est pas rien, il faut le dire !

En l’association Hisse et Aime qui a son siège à l’île de Sein, nous aimons rêver et nous aimons aussi concrétiser nos rêves les plus fous. Nous sommes une bande de clowns et de « Oufs » qui souhaitent participer à la reconstruction d’un monde plus fraternel et plus joyeux, sans pour autant prétendre décrocher la lune. Cueillir la nuit quelques étoiles dans les pays du soleil nous suffit.

…. Retrouver l’intégralité de l’article sur le site du Chasse-Marée

Les commentaires sont fermés.